« 滞在許可書の更新 | トップページ | 必見のドキュメンタリー映画 DARWIN’S NIGHTMARE 東京と山形で上映 »

2005.10.12

レンヌに静かな夜は戻らないのか・・・

  何でもはじめは驚くが、同じようなことが度重なると、その異常さにさえ慣れてしまう。できればもう書きたくなかった。先週木曜日から金曜日の早朝にかけて、レンヌ中心部でこれまでに何度も繰り返されてきた若者たちと機動隊の衝突が再び起きた。

  地元のOuest Franceのタイトルにも「悲しい夜」という言葉が用いられている。衝突が起きたのはいつものように、夜中の2時半から4時半にかけて、場所はサン・ミッシェル広場である。(地図の5番

  バリケードをはさんで機動隊に向かってビンが投げられ、最後は機動隊が催涙弾を投げ、若者を拘束して締めくくられる。この夜は4人の若者が逮捕されそのうち2人が刑務所に入れられるはめに。レンヌでは何とか対話で解決しようと、努力を続けているのだが、残念ながらその成果はまだ目には見えない。この事件の後、土曜日の夜も、やはり市役所前広場では朝まで騒いでいたのだから・・・

  これらの状況については、メールマガジン<ゆれるフランス>のバックナンバーを参照のこと。これまでの騒ぎはフェスティバルの期間中に起きているが、先週はごく普通の木曜日である。悲しいことにこれはレンヌだけでなく、フランス各地で起きているフランスの別の顔なのだ。

  2006年春夏パリコレクション(Yomiuri Online 読売新聞)が2日からはじまっていることは日本のどの女性誌でも大々的に取り上げられているだろうが、ごく普通の地方都市で、催涙弾がひんぱんに用いられていることを、あなたは知っているだろうか。

  時間がたつとOuest Franceの記事が見えなくなるので続きに貼り付けておいた。
  


Dans le centre-ville, le jeudi retrouve ses tristes soirées
De 2 h 30 à 4 h 30, le jeu des sit-in et des charges a mené les jeunes et les CRS de la place Saint-Michel au quai Lamartine. « Une véritable guérilla urbaine s'installe à Rennes et j'aimerais que ça cesse », a lancé le procureur Hervé Pavy.
Barricades, jets de bouteilles, crachats, gaz lacrymogène. Le vieux Rennes a renoué, jeudi soir, avec les affrontements entre forces de l'ordre et fêtards éméchés. Quatre jeunes ont été condamnés, vendredi, dont deux à de la prison ferme. La situation glisse dans une impasse.

Septembre a été calme. On pouvait penser que les beuveries du jeudi soir, place Saint-Michel et place Sainte-Anne, étaient terminées. Il n'en est rien. Jeudi soir, pour la deuxième semaine consécutive, des jeunes éméchés, revendiquant leur manque d'idéal, ont voulu en découdre avec les forces de l'ordre. Les policiers et les CRS avaient pour mission de vérifier si l'horaire de fermeture des bars et l'interdiction de transporter de l'alcool étaient respectés. Sur le second point, ils n'ont pas été déçus.

Plusieurs conteneurs ont été remplis par les saisies de canettes et de bouteilles. Ce qui n'a pas été du tout du goût des buveurs. « On vient là pour faire la fête, s'égosille une jeune fille. Ici, on rencontre des gens et on s'amuse. » Que des riverains passent des nuits blanches ne semble pas la préoccuper. « Maintenant, ils savent que c'est la teuf le jeudi soir. Ils n'ont qu'à déménager », suggère un étudiant.

Et c'est justement pour restaurer la paix dans le quartier que des CRS et des policiers avaient été mobilisés. Vers 2 h 30, après une heure et demie d'attente, les forces de l'ordre ont commencé à évacuer la place Saint-Michel. Insultes, crachats, gestes obscènes. D'autres, plus inconscients, tentent de rallier les CRS à leur « cause ». Des journalistes sont molestés. L'invitation à libérer la place ne passe pas. Les fêtards organisent un sit-in au pied des CRS. Des canettes sont aussi lancées sur la police. Quelques jets de gaz lacrymogène chassent des récalcitrants. Qui reviennent quelques minutes plus tard.

« Guérilla urbaine »

Le jeu des sit-in et des charges mène les jeunes et les CRS jusqu'au bout de la nuit. Quai Lamartine, des barricades sont dressées avec des barrières métalliques. La circulation est bloquée. Il est 4 h 30. « C'est aussi ça la fête à Rennes, lance, absurde, une jeune fille visiblement saoule. De toute façon, on ne lâchera pas. » Mais la détermination des pouvoirs publics est plus forte que jamais. Parquet, préfecture et police unissent leurs efforts pour décourager les rassemblements alcoolisés du jeudi soir. Hervé Pavy, procureur de la République, s'était rendu jeudi soir sur les lieux : « Une véritable guérilla urbaine s'installe à Rennes et j'aimerais que ça cesse. »

Serge LE LUYER. ,Ouest France samedi 8 octobre 2005

|

« 滞在許可書の更新 | トップページ | 必見のドキュメンタリー映画 DARWIN’S NIGHTMARE 東京と山形で上映 »

コメント

コメントを書く



(ウェブ上には掲載しません)


コメントは記事投稿者が公開するまで表示されません。



トラックバック

この記事のトラックバックURL:
http://app.cocolog-nifty.com/t/trackback/17948/6359536

この記事へのトラックバック一覧です: レンヌに静かな夜は戻らないのか・・・:

« 滞在許可書の更新 | トップページ | 必見のドキュメンタリー映画 DARWIN’S NIGHTMARE 東京と山形で上映 »