« ジダンの頭突きがまき起こした波紋 | トップページ | Les Frères Morvan モルバン兄弟 »

2006.07.22

Johnny Hallyday ジョニー・アリデーのコンサート 

Johnny_en_bretagne_1
  ブルターニュにJohnny Hallyday ジョニー・アリデーがやってきた。Carhaixカレで7月20日から23日まで開催されているロック系の音楽フェスティバルLes Vieilles Charruesのためである。毎年20万人以上が集まる人気のフェスティバルである。
Johnny_en_bretagne_3

  私は数日前からそわそわ。何しろJohnny Hallyday ジョニー・アリデーを生で見られるのだから。でも会場までたどり着くのが大変だった。駐車場にはいる道路は大渋滞。2時間くらいのろのろ運転で足がつりそうになった。車にはクーラーがないので、すでにここでTシャツはぐっしょり。やっと畑の真ん中の巨大駐車場についたので服を着替えた。ここから町まで無料バスがピストン運転しているが、それでもどこも人だらけ。

  会場も広いので友人に教えられた待ち合わせ場所に行くのに大回りをしてそこでさらに1時間くらいが経過。友人は残念ながら一緒に行けなかったのだが、知り合いを紹介してくれた。このような野外コンサートははじめてだったし、5万人以上の人の中でこの夫婦が迎えてくれたときはほっとした。
Johnny_en_bretagne_2

  20日は初日なのでコンサートは3組のみ。MAUSS、TÊTES RAIDES、JOHNNY HALLYDAYであった。メインのジョニー・アリデーのコンサートは午後10時から。5万人以上が会場にいた。私がいた場所は舞台から500メートルくらい(もっとかも知れないが)離れた場所。上の写真のように右半分が見えなかったが、野外コンサートなので、舞台の端が見えただけでも大満足だった。写真手前の人たちがこちらを向いているのは、すぐ横に巨大モニターがあるせいだ。

  コンサートはたっぷり2時間。声量もおとろえず、最後まで熱演。巨大スクリーンの演出も素晴らしい出来だった。後日ライブDVDとして発売されるそうだ。観客の年齢層は様々。もう40年以上ファンという人たちから10代の若者までも魅了する大スターである。それだけに警備も大変。チェックも厳重だった。

  このフェスティバルは5万人のボランティアがいて、なりたっているのである。幹線道路には一晩中道案内が立ち、誘導してくれるし、こちらの質問にも「フェスティバルを楽しんで」と一言付け加えてくれる。昨年、会場で消費されたミネラルウオーターは何と200万本だそうだ。暑い時期に開催されるとはいえ、大変な消費量である。

  それから少しの間しゃべって、駐車場までついたのが午前2時すぎ。車が数珠繋ぎだったので、寝袋を取り出して午前4時まで休憩。レンヌに帰宅したのは午前7時だった。少し冷えたので霧がかかり、とてもいい感じだったが、今日は一日中頭がボーとしていた。

    関連記事

  Festival des Vieilles Charrues 公式ホームページ
  ジョニー・アリデー 61歳の決断とその波紋 その1 
  MAUSS 公式ホームページ
  TÊTES RAIDES 公式ホームページ

 

Johnny à la fraîche
Johnny + la canicule, est-ce bien raisonnable quand on a largement dépassé l’âge de se trémousser devant une scène ? Avant de rejoindre le site des Vieilles Charrues, certains fans n’ont pas hésité à consulter leur toubib. Si, si ! On a l’âge de ses artères et quand le mercure s’affole, deux précautions valent mieux qu’une...
Hier, le contraste était saisissant. D’un côté la génération SLC (Salut les charrues !) venue prendre possession du plus grand festival de rock et qui n’accorda qu’une attention polie aux groupes chargés de faire attendre l’idole, l’icône, la bête de scène. De l’autre, une jeunesse rigolarde, voire un tantinet moqueuse devant ces croulants débarqués en procession pour un pèlerinage devant un demi-dieu fringué comme c’est pas possible. Bref, les Charrues, hier, c’était le soc des générations et aujourd’hui, ce sont les jeunes qui, vont prendre possession de ce pré de tous les bonheurs. Pour eux, le festival ne démarre qu’aujourd’hui après avoir fait, en marge du concert, de grandes démonstrations de tentes de camping qui se déplient toutes seules.
Ambiance Nasa
« Allo Houston, nous avons un problème ! ». On se demande si du côté de la Nasa, on prépare les vols spatiaux avec autant de zèle qu’une descente de Johnny Hallyday sur terre. Avant son arrivée en hélico et embarquement dans sa voiture aux vitres teintées spécialement arrivée par camion, la fébrilité était palpable car les dirigeants des Vieilles Charrues devaient combiner avec la propre organisation du chanteur, chacun faisant assaut de zèle pour que tout se déroule pile-poil. Ce double attelage devant la charrue, assez peu fréquent sur le site de Kerampuil, n’a pas provoqué de télescopage. On était entre gens de bonne compagnie. On le sera également aujourd’hui avec l’entrée en scène d’une autre génération où figurent entre autres Raphaël, la révélation de l’année, couronné par les Victoires, et le groupe Placebo avec l’incomparable Brian Molko, l’androgyne tonique. Et peut-être un petit orage pour rafraîchir l’atmosphère du festival.


Quelque chose en eux de Johnny

Plus de 50 000 personnes ont assisté, hier soir, à l'ouverture du festival des Vieilles Charrues avec Mauss, Têtes raides, mais surtout Johnny Hallyday.

Il y a les « Johnnyphiles » de toujours, ceux de la génération Gabrielle. Il y a aussi les frères et les soeurs de Laura, âgés d'une vingtaine d'années, souvent élevés par leurs parents dans le culte de l'idole des jeunes.

Hier soir, ils étaient tous au rendez-vous. « On voulait le voir en plein air. Pas dans une salle. Carhaix, c'est la liberté, c'est Johnny, quoi ! », s'exclame Marie-Thérèse, venue des Côtes-d'Armor pour voir celui qu'elle « aime depuis quarante ans ».

Mauss, Têtes raides... Beaucoup de fans de Johnny n'avaient que faire de ces « vedettes américaines ». Certains, poliment, affirmaient trouver ces groupes plutôt « sympas », mais sans enthousiasme.

« Bête de scène »

« Johnny, c'est quelqu'un, c'est un personnage. Tous ceux qui l'ont vu sur scène disent combien il est impressionnant », s'emballe Jean-Pierre, 55 ans. Casse-croûte et bière à la main, les vrais, les durs, les tatoués (un loup, un aigle ou un indien sur l'épaule) attendent l'entrée en scène de leur chanteur préféré. « Ça fait soixante ans que j'attends ce moment. Il y a énormément de fans ce soir. C'est sûr qu'il va cartonner ! », s'écrie ce Costarmoricais (dont l'épouse a détesté Mauss).

Mais il n'est que 20 h et la « bête de scène » n'est attendue que dans deux heures... Autant dire une éternité, un enfer... Vivement que les portes du pénitencier s'ouvrent pour ces milliers d'amoureux de la « Rock'n'roll attitude ».

21 h 30, les rangs se resserrent. Tous veulent être le plus près possible de celui qui enflamme leur coeur. Hier, Hallyday n'avait rien d'un « chanteur abandonné ». On comptait, en effet, plus de 50 000 personnes (spectateurs, bénévoles, journalistes...) pour le premier grand concert des Vieilles Charrues.

Ô Johnny, si tu savais... Tout le bien que tu leur fais.
Ouest-France du vendredi 21 juillet 2006

|

« ジダンの頭突きがまき起こした波紋 | トップページ | Les Frères Morvan モルバン兄弟 »

コメント

コメントを書く



(ウェブ上には掲載しません)


コメントは記事投稿者が公開するまで表示されません。



トラックバック

この記事のトラックバックURL:
http://app.cocolog-nifty.com/t/trackback/17948/11051684

この記事へのトラックバック一覧です: Johnny Hallyday ジョニー・アリデーのコンサート  :

« ジダンの頭突きがまき起こした波紋 | トップページ | Les Frères Morvan モルバン兄弟 »